Soins énergétiques et corporels selon la tradition ayurvédique.

SHIRODHARA : durée 1h30, prix :90€

Uniquement au cabinet

 

 

Shirodhara vient des mots sanskrits : « shiro »tête et « dhara »flux.

 

 

C’est donc un filet d’huile chaude qui coule en continu sur le front et autour du 3ème oeil (point énergétique important), point de l’intelligence universelle. C’est un soin très puissant. Dans la culture indienne, la pratique des « flux » (dhara) est une action très spirituelle : on verse la connaissance, l’énergie cosmique, force de cohérence et de guérison .

 

 

Cela masse subtilement. C’est un soin qui « peigne les neurones ». Il nécessite une grande quantité d’huile (environ 1l5 en fonction de la longueur des chaveux)

 

 

Bon à savoir :

 

 

Il est précédé d’un massage de la tête et/ou du corps entier (sur demande). Prévoir une douche et un shampoing après le soin.

 

 

Idéalement, c’est un soin qui se pratique de 3 à 7 jours consécutifs pour nourrir les 7 tissus du corps. Ce soin pratiqué 7 jours d’affilée à un effet réel sur les insomnies chroniques.

 

 

Il est fortement recommandé de ne rien faire après ce soin : prévoir du repos. Avant le soin, ne pas se suralimenter, manger moins de gras.

 

 

Ne pas avoir les cheveux mouillés.

 

 

Recommandé pour:

 

 

En cas d’insomnies, d’anxiété, d’agitation, d’hyper activité nerveuse et cérébrale. En cas de rigidité mentale.

 

 

Bon pour les migraines, les acouphènes. Conseillée pour les personnes âgées.

 

 

Bienfaits du Shirodhara :

 

 

Nourrit le système nerveux

 

 

Réchauffe la tête

 

 

Redonne de l’élasticité dans toute la boîte crânienne

 

 

Libère des tensions

 

 

Apaise le mental

 

 

Harmonise et équilibre le chaos du système nerveux

 

 

Fait remonter couleurs, images et mémoire

 

 

Donne un état de méditation spontané

 

 

Retour à l’harmonie, à l’état d’unité

 

 

Apporte une qualité de repos exceptionnelle Rééquilibre le prana (énergie vitale)

 

 

Permet au corps de se régénérer via le système nerveux. Pacifie Vata.

 

 

Apaise les déséquilibres de VATA DOSHA.

 

 

Les contres-indications:

 

 

Ne pas être en digestion.

 

 

Ne se pratique pas après un repas. Ne peut se faire après un effort.

 

 

Ne peut se faire après une forte exposition au soleil. Ne pas avoir eu de rapport sexuel juste avant le soin. Ne pas avoir fumé de cannabis.

 

 

Ne pas avoir pris de neuroleptique. Ne pas avoir pris d’alcool.

 

 

Ne pas prendre de douche un bain juste avant le soin. Eviter l’exposition au vent avant.

 

 

Ne se pratique pas en cas d’inflammation, d’otites, ou de surdité.

 

 

Ne pas être congestionnée, rhume, trop de mucus, sphère ORL chargée, gorge qui gratte. Ne pas être malade (fièvre)

 

 

Pendant un traitement antibiotique

ABHYANGA TRIDOSHA COMPLET durée: 1h45, prix: 95€

C’est le soin le plus courant de la médecine ayurvédique

 

 

Au cabinet où à domicile (chez vous)

 

 

L’origine du mot nous vient du sanskrit « Abhy » maintenant et « Anga » répandre sur tout le corps. Il s’agit de nourrir le corps en profondeur par l’application d’huile chaude. Il s’applique avec des huiles médicinales après avoir fait le bilan doshique (état de vos énergies) et sera ainsi « sur mesure » selon vos besoins et déséquilibres du moment. 

 

 

Il consiste en un enchainement de plusieurs techniques harmonisant, réchauffant, détoxifiant et dynamisant le corps, suivi d’étirements qui dénouent les tensions. Il amène une profonde détente et relaxation. Le soin se termine par un massage de la tête.

 

 

Les corps subtils énergétiques sont pris en compte. L’ayurvéda est une médecine holistique, l’esprit et le corps ne sont guère séparés.

 

 

C’est un soin enveloppant très profond qui apporte beaucoup d’ancrage.

 

 

Bon à savoir :

 

 

Il est nécessaire que le dernier repas soit éloigné d’au moins 2 heures. Si le corps est en phase de digestion, le massage ne sera pas aussi bénéfique.

 

 

Idéalement, la fréquence de ce soin s’adapte aux besoins de chacun (établis lors du bilan). La régularité est gage de résultats dans l’amélioration de la santé et l’extinction des symptômes. Je propose une formule cure pour encourager la régularité dans les massages. 

 

 

Les bienfaits sont décuplés si ce soin est suivi d’un bain de vapeur « swedana » : la sudation permet aux toxines de s’éliminer par les pores de la peau.

 

 

Recommandé pour:

 

 

Il peut se pratiquer comme une hygiène de vie quotidienne pour évacuer les tensions physiques, mentales et éliminer les toxines du corps.

 

 

Tensions physiques, mentales, articulaires. Sécheresse de la peau.

 

 

Les bienfaits de l’abhyanga:

 

 

Rééquilibre les 3 doshas ou les 3 énergies vitales : vata, pitta et kapha. Pacifie et Stabilise le mental

 

 

Élimine les toxines (ama)

 

 

Equilibre la circulation du prana (énergie vitale) dans le corps Adoucit, nourrit la peau et les tissus du corps.

 

 

Prévient le vieillissement

 

 

Supprime la fatigue

 

 

Soulage les problèmes articulaires

 

 

Régule les fonctions métaboliques

 

 

Contre indications:

 

 

Juste après un repas (attendre au moins deux heures)

 

 

Pendant le cycle menstruel

 

 

Grossesse (il existe un massage spécifique à la femme enceinte)

 

 

Les personnes en situation de jeûne.

 

 

Ne pas être congestionnée, rhume, trop de mucus, sphère ORL chargée, gorge qui gratte.

 

 

En cas de blessures : tuméfaction, ecchymoses, entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires, fractures : il est nécessaire d’attendre 3 mois avant de pouvoir se faire masser.

 

 

En cas de maladie virale, infectieuse, fièvre

 

 

Pendant un traitement antibiotique

 

 

En cas d’inflammations de la peau : galle, dermatoses, mycoses sur la peau et/ou les ongles, eczéma (il est possible d’adapter le soin) et de maladies inflammatoires : arthrite, dermatite, appendicite, bronchite

 

 

En phase aiguë de rhumatisme, douleurs musculo-squelettiques

 

 

En cas d’ulcères intestinaux ou du duodénum

 

 

En cas de nausées ou de douleurs inexpliquées

 

 

Troubles cardiovasculaires sévères : arthérosclérose, hypertension

 

 

En cas de phlébite

 

 

En cas de diabète et autre maladies : demander l’avis de son médecin traitant.

 

 

Maladies auto immunes : sclérose en plaques, spondyle arthirte ankylosante, fibromyalgie Maladies dégénératives : ostéoporose (il existe un soin adapté), cancer (3 ans après rémission).

 

 

Désordres psychologiques : schizophrénie, bipolarité (il existe un soin adapté)